Mini capteur pour caractériser l’interface air – mer

Le CERSAT, centre de traitement et de distribution de données spatiales de l’IFREMER, fait développer un nouvel instrument d’investigation de l’interface air – mer. MAREE est en charge de la qualification et de la validation fonctionnelle de ce capteur de petite taille.

Les échanges physico-chimiques entre la mer et l’atmosphère sont importants et jouent un rôle prépondérant dans les mécanismes climatiques de la planète. Les campagnes océanographiques, et le déploiement d’instruments traditionnels de type bouée sont coûteux, ce qui explique le développement de petits instruments, faciles à déployer et bon marché.

Le prototype développé est un instrument multi-instrumenté de surface autonome dédié aux mesures de paramètres physiques pour étudier :

  • Les profils de vagues.
  • Des spectres large bande de vagues.
  • Les accélérations liées à la houle.

Ces travaux vont se poursuivre par une étude sur les bulles et gouttelettes présentes au dessous et au dessus de l’interface à partir de mesures ultrasoniques menées par l’instrument.
Cette réalisation constitue une étape importante dans la série de travaux d’études acoustiques que MAREE réalise pour le CERSAT

Pour avoir plus d’information sur ce projet, ou sur les moyens et compétences de MAREE, contactez nous.

Nuage